Dimanche dernier, j'ai organisé une rencontre entre bloggeurs sous la forme d'un brunch. Au vu de la quantité de mets confectionnés, le brunch a tourné à la Grande Bouffe. Nous étions une grosse dizaine: Minouchka, Paprikas, Pascale, Mimosa, Samania et Monik une amie non-bloggeuz, PatrickCDM, Charline, Céline puis nous ont rejoints Marie et Dorian.
J'avais placé le brunch sous le signe de l'Orient dans sa globalité: proche, moyen et extrême. Avec toutes les nationalités représentées à ce rendez-vous (pour vous dire, y avait même un breton!!! ;-D), je ne me faisais pas de souci, le dépaysement était assuré.
Le bilan? Une table digne de la caverne d'Ali Baba (quelqu'un a même parlé de "Caserne" d'Ali Baba car le brunch se déroulait dans la caserne où je vis), pleine de saveurs orientales, indiennes, chinoises, japonaises mais aussi réunionnaise, portugaise, etc... Bref, un tour du monde incroyable et inoubliable.
Alors je m'adresse à vous mes ami(e)s: merci pour cet agréable moment en votre compagnie. J'espère qu'il y aura d'autres rencontres... mais ça, je n'en doute pas une seconde!!!
Pour entamer la liste de mes recettes testées ce jour-là et sur la demande express de Mimosa (elle a apparemment besoin de se faire des ami(e)s à la fac donc elle use des plaisirs du ventre!!!) , voici comment réaliser ces délicieux croquants au chocolat blanc que nombre d'entre vous ont appréciés.

recettes_169

MATZOH CROQUANT AU CHOCOLAT BLANC ET AUX AMANDES... et variations!!!
Le matzoh ou pain azyme est un des pains les plus anciens de l'histoire de la boulangerie. C'est un des symboles de la fuite des Juifs hors d'Egypte qui, dans leur hâte de quitter ce pays, firent un repas avec du pain sans levain(source Wikipédia).

Les ingrédients
:
-200g de beurre
-180g de cassonade (ou de sucre à défaut)
-4 plaques de Matzoh (pain azyme juif)
-300g de chocolat blanc
-90g d'amandes effilées
-1 pincée de gros sel

Pour réaliser cette recette, je n'avais pas de plat aux dimensions désirées (d'ailleurs, je ne suis pas sûre que ce plat existe... en France néanmoins) alors j'en ai improvisé un avec de l'aluminium (je vous montre tout ça en photo, étape par étape mais avec du chocolat noir, cf.les astuces). Disposez vos plaques de matzoh afin de réaliser un grand rectangle. Découpez un rectangle de papier de cuisson au dimension du rectangle de matzoh. Découpez un autre rectangle de papier aluminium plus grand que le rectangle de matzoh mais juste assez pour réaliser les bords de votre plat (entre 1 à 2cm de plus de chaque côté). Sur une plaque allant au four, il ne vous reste plus qu'à disposer au centre de votre rectangle d'aluminium, le rectangle de papier de cuisson puis le rectangle de matzoh. Rabattez le papier aluminium dépassant pour obtenir les bords puis pincez les coins pour fermer et rendre étanche votre plat improvisé.
recettes_231 recettes_232 recettes_234 recettes_235
recettes_236 recettes_238 recettes_240 recettes_241

Dans une casserole, mettez le sucre et le beurre à fondre. Portez à ébullition. Dès ébullition, comptez 3 minutes en mélangeant de temps en temps. Coupez le feu et versez ce mélange sur les matzoh. Répartissez ce beurre fondu uniformément à l'aide d'une spatule ou d'une cuillère en bois. Glissez la plaque dans un four préchauffé à 160-175°C. Laissez cuire 15-20 minutes en surveillant que le beurre qui va caraméliser ne brûle pas.
En attendant, faites griller vos amandes effilées et coupez votre chocolat en petits morceaux.
Lorsque vos matzoh sont d'un joli brun clair, sortez la plaque et éparpillez de suite vos pépites de chocolat de manière égale. Attendez 30 secondes que le chocolat commence à fondre puis commencez à étaler à l'aide d'une spatule afin de recouvrir les matzoh. Parsemez uniformément de gros sel (usez-en avec parcimonie, le sel sert à donner du relief à l'ensemble) puis faites de même avec les amandes effilées grillées. A l'aide de votre spatule, appuyez légèrement sur les amandes afin qu'ils s'intègrent au chocolat encore fondu.
Laissez refroidir. Otez la plaque de matzoh croquant du papier aluminium puis enlevez le papier de cuisson. Il ne vous reste plus qu'à briser cette plaque en morceaux. Le chocolat doit être cassant. Si ce n'est pas le cas, laissez encore refroidir ou glissez la plaque au réfrigérateur une dizaine de minutes.
recettes_165 recettes_171

Les astuces:
-voici une recette qui vous permettra de laisser aller vos envies. Voici une variante que je viens de réaliser: chocolat noir parsemé de sel, d'une fève tonka réduite en poudre et de pignons de pins grillés. A vous d'être imaginatifs... chocolat blanc et coco râpé grillé, chocolat noir/noisette/oranges confites, etc...
-Si vous n'avez pas de matzoh, je me disais que peut-être des Wasa feraient l'affaire, bien qu'ils soient plus épais... à tester!!!
recettes_243 recettes_251