-A ma famille brestoise que j'aime et qui me manque: maman, papa (c'est mon bôpapa mais je le considère et l'aime comme mon vrai père), Marco, Sylvia et Andréa , Alizée et Jean-Louis, je ne vous rejoins pas pour ces fêtes mais je penserai fort à vous. On se voit très bientôt;
-A mon papa resté sur le Caillou et que je ne vois pas vieillir: 16 ans déjà... si seulement j'avais plus de tes nouvelles... mais je ne fais pas plus d'effort de mon côté. Je n'ai de cesse de penser à toi quand même. Je t'aime de tout mon coeur, mon papa à moi. Pensées pour mes tantes et oncles, cousins et cousines restés au pays... et je vous assure, ça en fait du monde!!!
-A ma seconde famille, la grenobloise: Jean-Michel et Christiane, vous m'avez acceptée dans votre famille et je me sens pleinement comme l'une des vôtres. Cette année, pas de Noël ensemble, qu'importe, nos retrouvailles sont déjà bien programmées et je compte les jours. Mamie et Sergio, je ne vous oublie pas.
-Aux bloggeurs et bloggeuz rencontrés depuis que j'ai commencé l'expérience du blog culinaire: toujours de belles rencontres... je pense déjà aux prochaines... ce soir déjà, je reçois Paprikas, Minouchka et Pascale pour une soirée entre filles... Ce sont mes copines!!! Je les adore!!! Mais il y en a d'autres que j'adore et que j'espère rencontrer un jour... Non, pas de nom ni de pseudo, ce serait trop long!!! Ah, je n'oublie pas aussi les non-bloggeurs avec qui je corresponds: Marie, merci, merci et encore merci pour ce roman que tu m'as envoyé et que j'ai reçu aujourd'hui. Ce soir, je m'y plonge!!! Je te remercierai plus longuement par mail.
-Aux escrimeurs de la Garde Républicaine: on les connaît sous les noms évocateurs de "Pieux" pour les garçons et "Coquines" pour les filles. Tout un programme... 5 ans que je suis épéiste à la GRP et malgré certaines réticences, je suis toujours revenue dans ce club unique. Il faut dire qu'ils sont rares voire inexistants les clubs qui débouchent la bouteille de rouge et sortent les huîtres ou le saucisson sur les bords de pistes. C'est particulier mais quel pied de "tirer" après un petit planteur maison!!! Je n'ai jamais été aussi bonne en compétition que pompette. Néanmoins, les garçons, n'en demandez pas trop aux nouveaux arrivés, les déserteurs de l'ASPTT alias Romain et Aurélien... Qu'un brin d'innocence flotte dans cette salle encore quelques temps!!! Fistao!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
-Et enfin, à mon doudou qui me manque terriblement: dans 9 jours, te voici de nouveau français pour 2 semaines. Il y a les esprits tordus qui s'imagineront les scènes lubriques des premiers jours, il y a les romantiques qui penseront balades main dans la main dans les rues de Paris et de Grenoble... Je suis une romantique à l'esprit tordu et je t'aime!!!
DONC A TOUS ET A TOUTES, BONNES FETES DE FIN D'ANNEE!!!

recettes_553b
MAKIS AU FOIE GRAS ET FIGUES ET LEUR REDUCTION DE BALSAMIQUE A LA VANILLE

Je pense que ce sera ma dernière recette avant Noël. J'ai réalisé ces makis le jour où j'ai reçu mon Papat' à déjeûner, c'est-à-dire avant-hier, c'est-à-dire mercredi. J'ai eu le courage de tester cette recette sur lui... c'est qu'il en impose le môssieu!!! Non, c'est une crème... même qu'il a tout mangé, jusqu'au dessert, lui Mister "m'en-fous-j'aime-pô-le-sucré". Mais comme nous n'avons cessé de parler, peut-être ne s'est-il pas rendu compte que je lui avais servi une part de tarte alsacienne aux raisins? Toujours est-il que si je me fie à la mine heureuse bien que fatigué du garçon, ce fut un repas parfait... eh oui, je suis parfaite!!! Désolée, les vins apportés par Patrick étaient tellement bons que j'en suis encore pompette...
Pour la confection de ces makis au foie gras, je ne vous donnerai pas les doses exactes pour la simple et bonne raison que c'est de l'impro... Il vous faudra les ingrédients de base: feuilles de nori (feuilles d'algues séchées), riz à sushi et foie gras. Vous êtes libres de servir ou pas ces makis avec les figues et la réduction de balsamique (l'idée de cette réduction, je la dois à Patrick qui est toujours de bon conseil quand il s'agit de bouffe... Pour le reste, tu repasseras). A vous de laisser jouer votre imagination.
Les ingrédients:
-riz à sushi
-feuilles de nori
-un petit bloc de foie gras
-paprika (facultatif)

Pour les figues:
-4 figues séchées
-8cl de pineau des Charentes

Pour la réduction de balsamique:
-80g de vinaigre balsamique
-80g de sucre en poudre
-extrait de vanille

recettes_551La veille de préférence: préparez les figues marinées. Portez à ébullition le pineau. Dès les 1ers bouillons, jetez les figues séchées. Laissez bouillir 2-3 minutes. Coupez le feu et laissez mariner jusqu'au lendemain.
Le lendemain: découpez des bâtonnets généreux de foie gras. Réservez. Préparez votre riz à sushirecettes_549 comme ICI. Remplacez un peu de vinaigre de riz par du vinaigre de framboise. Les feuilles de nori que j'achète sont vendues plus ou moins carrées. Découpez ces feuilles carrées en 2. Disposez votre feuille d'algues séchées sur votre maki-su (tapis en babou qui sert à la préparation des makis...). Mouillez-vous les mains, prélevez une bonne portion de riz à sushi et disposez-la sur la partie basse de la feuille de nori. Etalez le riz régulièrement avec la paume des mains sur toute la surface en laissant environ 1cm de nori libre sur le bord supérieur. Si le riz colle, n'hésitez pas à humidifier vos mains. Saupoudrez légèrement la surface du riz de paprika. Disposez les bâtonnets de foie gras au centre du riz. A l'aide de maki-su, commencez à rouler vos makis. Plutôt que de partir dans de long discours, regardez cette vidéo (c'est en anglais mais pas besoin de le parler pour comprendre le mouvement à faire): COMMENT ROULER VOS MAKIS?
recettes_539 recettes_540
Détaillez les figues en petits dés. Disposez quelques dés de figues en tas sur les makis.
Ajoutez-y quelques grains de fleur de sel.
Préparons la réduction de balsamique: dans une casserole, faites réduire le vinaigre balsamique auquel vous aurez ajouté le sucre et un trait d'extrait de vanille. Lorsque le mélange s'épaissit, coupez le feu. Laissez tiédir. Servez vos makis au foie gras avec un filet de réduction de balsamique.

Les astuces:
-je ne veux plus entendre: "rhô, mais je n'ai ni riz japonais, ni maki-su...". Je vais vous avouer qu'à court de riz rond japonais, j'ai utilisé du riz basmati. Ensuite, à défaut de maki-su, utilisez un set de table en bois qu'on trouve facilement partout en France. Idem pour le vinaigre de riz: remplacez-le par du vinaigre blanc.
-le foie gras se marie très bien avec d'autres fruits comme la mangue ou la poire... à vous de varier les plaisirs.
recettes_548 recettes_542