20141110_141727

Il y a quelques semaines de cela, j'ai découvert "La Ruche qui dit Oui!" grâce à l'Aiôn, un bar culturel et solidaire qui se trouve à quelques minutes de marche de chez moi et où j'aime m'arrêter de temps en temps pour boire une Rocheloise, bière locale. De plus en plus impliquée dans une consommation responsable, j'ai tout de suite été séduite par le concept. La Ruche qui dit Oui! est un service qui permet de mettre en relation directe via une plateforme web interactive des producteurs et des artisans locaux (légumes, viandes, fromages, miel, pains, etc...) et les consommateurs. Une sorte d'AMAP? Non, pas du tout. Il y a quelques jours que j'ai commencé à écrire ce billet et entretemps, j'ai lu des articles sur la bataille que les AMAP mènent contre La Ruche qui dit Oui!. J'allais justement parler des différences entre une AMAP et La Ruche qui dit Oui! mais aussi de leurs points communs. Comme je ne souhaite pas polémiquer ni même apporter de l'eau aux moulins des uns et des autres, je préfère laisser mes lecteurs se faire une idée par eux-même en allant directement sur le site de La Ruche qui dit Oui! afin de se renseigner sur son fonctionnement.
Je trouve malgré tout triste la campagne de dénigrement des AMAP car il y a de la place pour tout le monde, pour toutes les idées novatrices tant que celles-ci participent à un développement local raisonné. Consommer est une liberté de choix. Vous êtes libres d'aller dans une AMAP comme vous l'êtes d'aller dans une Ruche. Vous pouvez même choisir d'aller vous fournir chez les 2. Personnellement, j'ai testé les 2 et les 2 méritent de la considération.
Bref, si vous êtes intéressés par La Ruche qui dit Oui!, il y a plusieurs Ruches à la Rochelle. A vous de voir celle qui vous convient le mieux. Peace!

- Ce billet n'est pas un billet sponsorisé -

RISOTTO À LA CAROTTE DRAGON (OU VIOLETTE) AU CUMIN ET AUX AMANDES GRILLÉES

8796354510878

Pour obtenir un risotto crémeux et léger, vous devez respecter quelques règles: mélanger le riz sans cesse et énergiquement au fur et à mesure que vous ajoutez le bouillon afin de faire sortir l'amidon du riz (ce qui donnera l'aspect crèmeux du risotto) et aérer le riz pour éviter qu'il soit compact. Il ne faudra pas hésiter à goûter le riz de temps en temps afin de déterminer s'il a encore besoin de bouillon ou pas. Le riz doit être al dente comme les pâtes. Attention avant de saler: le bouillon et le parmesan étant déjà salés, goûtez avant d'assaisonner. Vous êtes à présent prêts pour vous faire les muscles du bras car il va falloir mélanger, mélanger, mélanger...

Pour 4 personnes:
-250g de riz arborio (riz à risotto)
-3 belles carottes dragon
-1 gros oignon rouge
-10cl de vin blanc
-1 cuillère à café de cumin en poudre
-1,5 litre de bouillon chaud de légumes
-100g de parmesan
-1 cuillère à soupe de mascarpone (ou de crème fraîche épaisse)
-des amandes émincées grillées
-huile d'olive

Epluchez et détaillez les carottes en dés moyens. Emincez l'oignon. Faites chauffer 5 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse. Faites-y torréfier le cumin 30 secondes jusqu'à ce que l'épice dégage ses arômes. Ajoutez les dés de carottes, l'oignon émincé et le riz arborio. Mélangez et lorsque le riz est joliment nacré, ajoutez le vin blanc puis commencez à ajouter le bouillon de légumes petit à petit sans cesser de mélanger. Vous devez attendre que le bouillon ait été absorbé par le riz pour en rajouter. Goûtez le riz et lorsque celui-ci est al dente, coupez le feu et ajoutez le mascarpone et le parmesan. Parsemez d'amandes grillées et dégustez avec une salade verte... ou pas.

20141110_141643